webmail |Preinscription/Inscription en ligne | Paiement droits universitaires   | Suivez l'UN sur facebook twitter google plus
Vous êtes ici : » Accueil » Université » Le Mot du Recteur
 
Etablissements
 
Laboratoires
 
Le Mot du Recteur
Pr Florence Uphie Chinje Melo L’Université de Ngaoundéré est née des cendres du Centre universitaire de Ngaoundéré, après le vent de la réforme universitaire de 1993 qui a soufflé au Cameroun, dont le but était de décongestionner l’Université mère, à savoir, l'Université de Yaoundé.

Située dans la région de l’Adamaoua, l’Institution dite des berges du Lac Dang est le seul établissement d’enseignement supérieur, dans la région, desservant ainsi en termes de formation, la partie septentrionale du Cameroun et une bonne frange d’étudiants venant du Grand Sud et des Pays voisins.

L’Université de Ngaoundéré regorge de neuf établissements dont quatre Facultés (FALSH, FSJP, FSEG, FS) et cinq Grandes Ecoles (ENSAI, IUT, ESMV, EGEM,EGCIM) aux parcours de formation divers et dotés pour la plus part d'Ecoles doctorales. La dernière née des Grandes Ecoles, l'Ecole de Génie Chimique et d'Indutrie Mineralogique (EGCIM). Ces axes d’enseignements répondent aux exigences du système Licence Master Doctorat (LMD), véritable socle à la formation professionnelle.

L'Université de Ngaoundéré est doté d'un Centre de Développement des TIC (CDTIC) dont la mission principale est la généralisation de l’usage des TIC et leur appropriation par la communauté universitaire. Elle est dotée de plusieurs services parmi lesquels nous avons : un cybercafé, une Radio-Campus émettant sur 99.0 fm, des salles pour le téléenseignement, les formations, les certifications, le développement et la maintenance. Par ailleurs, l'Institution abrite un Campus Numérique Francophone (CNF) qui est le fruit de la coopération avec l'Agence universitaire de la Francophonie.

L’institution, de part sa situation géographique et le dynamisme de son équipe managériale, s’est imprimée du sceau de l’excellence académique. Ceci, grâce à un corps enseignant dévoué, dynamique, motivé et talentueux. On peut compter 365 enseignants permanents dont 70 femmes, 12 Professeurs de rang magistral, 35 maitres de conférences, 105 Chargés de cours et 212 Assistants.

A coté du corps enseignant, l’Université dispose du Personnel qui concourent à l’accomplissement des tâches d'appui à la recherche et l'enseignement. Les étudiants n’étant pas en reste, ils ont une part importante dans cette mouvance d’activités et de réalisations. Ils bénéficient d’un cadre de travail adéquat pour les études et des aides compensatoires sont offertes aux nécessiteux. La vie socio-culturelle et sportive sur le campus universitaire est animée par une kyrielle d’associations et clubs où les étudiants mettent en œuvrent leur savoir faire autant qu’ils se forment à diverses autres activités.

Le campus universitaire de Dang accueille environ 25 000 étudiants. Face à cette croissance exponentielle des effectifs, les nombreuses infrastructures existantes sont renforcées par de nouvelles. Nous pouvons citer les constructions du Bloc Administratif de l'IUT, de l'Amphi 1000 de la FSEG, de l'Amphi 500 de la FALSH, des Laboratoires de la Faculté des Sciences et d'autres à venir.

L’Université de Ngoundéré met à la disposition des étudiants, une Cité Universitaire de quatre bâtiments avec près de 500 chambres et d’un bloc de 36 chambres pour les étudiants en cycle de doctorat. Les étudiants ont également accès à un restaurant universitaire avec une batterie de cuisine toute neuve. Le Centre Médico Social vient répondre a toutes les sollicitations médicales et apparait comme l’un des centres de référence dans la région château d’eau du Cameroun. Pour permettre la saine émulation sur le campus de Dang des installations sportives répondant aux normes internationales existent. On peut noter dans ce cadre un gymnase, deux complexes sportifs regroupant des terrains de hand Ball et de volley Ball, deux terrains de basket Ball, deux courts de tennis et deux terrains de football, ces installations connaissent des fréquentations permanentes de la part des étudiants sportifs.

Fort de ces atouts, l’Université de Ngaoundéré s’ouvre sur de nombreux projets. Ceux en vue, sont le lancement du concours du meilleur chercheur,la création de la filière sciences de l’éducation, la sécurisation complète du campus universitaire, l’achat des cars du transport pour enseignants et étudiants, l’acquisition des équipements neufs et dignes pour sportifs, l’intégration pleine et définitive de la jeune fille ou de l’étudiant handicapé ; toutes choses qui concourent à offrir un cadre de vie agréable et adéquat pour les études.

Professeur Florence Uphie Chinje Melo
Recteur de l'Université de Ngaoundéré;
          print   email

 

 
Réseaux Sociaux