webmail |Preinscription/Inscription en ligne | Paiement droits universitaires   | Suivez l'UN sur facebook twitter google plus
Vous êtes ici : » Accueil » Nouvelles » Actualités
 
Etablissements
 
Laboratoires
 
Les Actualités à l' UN

Publié le, 05 Juillet 2017

Université de Ngaoundéré : La nouvelle Recteur installé dans ses fonctions

          print   email

Le Professeur Uphie Chinje Florence a pris les reines de l’auguste institution des berges du Lac Dang lors d’une cérémonie présidée par le Ministre de l’Enseignement supérieur.

La communauté universitaire de Ngaoundéré doit désormais s’habituer à servir sous la houlette du Professeur Uphie Chinje Florence. La nouvelle Recteur installé dans ses fonctions par le Professeur Jacques Fame Ndongo, Ministre de l’Enseignement Supérieur et chancelier des ordres académiques vient ainsi remplacer à ce poste, le professeur Paul Henri Amvam Zollo, appelé à faire valoir ses droits à la retraite. Lors de cette cérémonie fort courue tenue à l’amphi 750 de l’Université de Ngaoundéré, la nouvelle dirigeante a reçu l’onction de sa hiérarchie pour la continuité de la vaste mission de développement entamée par son prédécesseur. Au sujet des orientations à elle donnée, la native de l’arrondissement de Santa dans la région du Nord-Ouest Cameroun doit d’emblée s’investir dans une gestion orthodoxe des ressources humaines, des ressources financières et des ressources matérielles, ceci surtout « sans faiblesse » a précisé le Minesup. Ces défis majeurs se définissent plus précisément dans le volet infrastructurel où la cité du savoir de Dang doit voir jaillir du sol des structures d’accueil pour l’encadrement des étudiants. Les mêmes avancées doivent tout aussi se faire ressentir sur les plans de la gouvernance académique et heuristique. Pour cela le Professeur Uphie Chinje Florence doit miser sur l’éclosion des richesses fondamentales et non-présentielles, la consolidation du système Licence-Master-Doctorat (LMD), la transférabilité des crédits, la formation en alternance et la pérennisation de l’employabilité.

Toujours dans le cadre des défis majeurs à relever, le nouveau patron de l’auguste institution de Dang aura fort à faire dans le domaine social. Il lui a été demandé de tout mettre en œuvre pour accroître les performances sportives et culturelles des étudiants dorénavant placés sous sa coupole. La « mère », comme l’ont si bien affectueusement surnommé ses étudiants, devra veiller à une participation honorable de ses apprenants au Génie et Talent de l’Etudiant Camerounais (GETEC). Pour rester dans l’ère du temps, le volet cybernétique n’a pas été du reste. Il lui a été recommandé l’entière arrimage de l’Université de Ngaoundéré au numérique. Voilà autant de défis majeurs qui attendent le Recteur Uphie Chinje Florence.

Ce sont des missions qui trouveront certainement réponse auprès de l’ancienne Directrice Générale de la Mission de Promotion des Matériaux Locaux (MIPROMALO) où elle a séjourné depuis 1999, jusqu’à sa nomination au poste de Recteur. Mme Melo tire sa longue expérience de ses prouesses académiques. Elle obtient son diplôme de maîtrise en 1981 Majore de sa promotion et s’envole pour l’Angleterre d’où elle revient en 1985 nantis d’un Doctorat. Ses travaux de recherche axés sur la transformation à partir du gaz naturel de l’oxyde de fer du Cameroun en éponge fer, lui permettent d’accéder au corps enseignant de l’université de Yaoundé I. Membre de l’Académie des Sciences depuis 2015 et fondatrice de la Creative Women Center, le Professeur Uphie Chinje Florence se doit d’inscrire l’Université de Ngaoundéré sur le marché mondial du savoir, du savoir faire et du savoir être. Toute chose qui fera de l’institution dont elle a désormais la charge, une Université flamboyante, exemplaire et futuriste.


PIÈCE JOINTE

Titre : Installation Recteur
Description :Installation Recteur
Télécharger la piece jointe
 
Le mot du Recteur
 
Réseaux Sociaux