webmail |Preinscription/Inscription en ligne | Paiement droits universitaires   | Suivez l'UN sur facebook twitter google plus
Vous êtes ici : » Accueil » Nouvelles » Actualités
 
Etablissements
 
Laboratoires
 
Les Actualités à l' UN

Publié le, 20 Juillet 2017

RECOMMANDATION DONNEES AUX RESPONSABLES NOMMES ET INSTALLES

          print   email

Installation, des personnalités récemment nommées par le Chef de l’Etat prennent fonction sous forte recommandation du Recteur de l’Université de Ngaoundéré, le Professeur UPHIE CHINJE Florence épouse MELO.

L’installation des personnalités récemment nommées à l’université de Ngaoundéré vient combler ainsi le vide observé depuis un certain temps à l’institution de Dang à la faveur du décret présidentiel en date du 27 juin 2017. Ainsi, le Professeur UPHIE CHINJE Florence épouse MELO, Recteur de l’université de Ngaoundéré en installant ces nouveaux responsables promus leur a fait des recommandations allant dans le sens de l’amélioration du service.

Au Professeur BOKALLI Victor-Emmanuel, nouveau Secrétaire Général, le recteur recommande de mettre un accent sur la formation du personnel, l’ouverture de l’université au monde extérieur mais aussi la mise à disposition des étudiants à temps des cahiers des compositions qui posent très souvent problème afin de permettre aux étudiants d’être évalués dans des bonnes conditions.

 Au Professeur KABEYENE BEYALA Véronique épouse KAMGANG, Conseillère Technique auprès du recteur, il est demandé d’être clairvoyante dans les suggestions à faire à la patronne de l’institution.

Le Professeur HAMAN DIALLO, le Directeur des Infrastructures, de la Planification et du Développement, le recteur demande de faire des chantiers en cours son champ de batail. Il devra aussi remettre l’éclairage du campus en place. Un autre plan et non des moindres est la constitution du patrimoine de l’université et de recenser les bâtiments qui demandent à être réfectionnés.

Le Directeur de l’Ecole de Génie Chimique et des Industries Minérales, le Professeur NYASSE Barthélémy devra pour sa part s’activer à mettre en place les premiers programmes de la formation mais aussi l’administration. En homme de terrain, il a le profil de l’emploi mais doit également être apte à faire de ses produits des dignes ambassadeurs afin d’exploiter les importantes richesses du sous-sol de la région.

 Au doyen de la Faculté des Sciences, le Professeur MVONDO AWONO Jean-Pierre, son challenge est de faire de l’établissement dont il préside désormais à la destinée en faisant briller celui-ci. Il devra aussi faire des journées de l’innovation technologique une vitrine de l’Université. C’est décidément un vent de renouveau qui souffle à l’institution des berges du Lac Dang.

 
Le mot du Recteur
 
Réseaux Sociaux